logo RMD bandeau haut page d'accueil
nain affichant titre page

Le RMD pratique mecanisme RMD

 

En complément...

Notions d'énergie universelle

Dans le cadre de nos activités, nous utilisons souvent les termes d'énergie et de vibration tandis que d'autres se relient à l'énergie universelle (appelée aussi énergie vitale universelle), des guides spirituels ou à Dieu lui-même. Cela dit, se contenter de dire que tout est vibration n'est pas suffisant, tout comme "Au commencement était le Verbe et le Verbe était Dieu !". Mais de savoir quels sont les rapports précis de cette énergie avec la matière, notre inconscient et le divin, bien peu risquent une réponse ou proposent une explication claire.

Il est donc légitime de s'interroger sur ces questions et de rechercher des explications rationnelles , si tant est qu'il y en ait. Faute de pouvoir apporter La Réponse sur un plateau, nous poserons au moins le problème et proposerons des pistes de réflexion, moyennant quoi chacun pourra apporter sa pierre à l'édifice .

Rapports avec la matière
Ce que nous enseigne la physique

Il est courant d'affirmer que tout est énergie (et donc vibration), la matière n'étant que de l'énergie condensée. Quand on s'aventure sur le terrain de la physique il convient d'être précis, car ondes et corpuscules sont intrinsèquement liées.

Une des manières les plus claires de mettre en évidence la dualité onde-corpuscule est l'expérience des fentes de Young. Cette expérience est connue depuis le XIXe siècle, où elle a d'abord mis clairement en évidence l'aspect ondulatoire de la lumière. Modifiée de manière adéquate, elle peut démontrer de manière spectaculaire la dualité onde-corpuscule, non seulement de la lumière mais aussi de tout autre objet quantique. Dans la description qui suit, il sera question de lumière et de photons mais il ne faut pas perdre de vue qu'elle est également applicable - du moins en principe - à tout autre corpuscule (par exemple des électrons), et même à des atomes et à des molécules.

https://www.matierevolution.fr/spip.php?article4339

1924 Louis de Broglie concilia les aspects ondulatoire et corpusculaire de la matière. Influencé par les travaux d'Einstein, il affirmera en effet que les ondes peuvent se comporter comme des particules, et que ces dernières peuvent se comporter elles aussi comme des ondes. N. Bohr démontrera par la suite que corpuscule et onde ne sont que les deux aspects complémentaires d'une seule et même réalité.

1927 Werner Heisenberg démontra que les électrons se comportant à la fois comme des ondes et des particules, il est impossible de connaître précisément leur position et leur vitesse. S'échappant du "déterminisme" introduit par Newton et Laplace, seule une "probabilité"de leur présence, ici ou là, pouvait être évoquée. Heisenberg et E. Schrödinger développeront également une théorie selon laquelle les particules de matière interagissent entre elles par l'échange de petits paquets d'énergie appelés quanta.

http://messagesdelanature.ek.la/l-energie-du-point-zero-p497871

Ces éléments, bien que fragmentaires, corroborent les intuitions premières des radiesthésistes et magnétiseurs: les "effluves invisibles" (émanant de toutes choses) de l'Abbé Bouly ou le "fluide universel" (et céleste) de Franz Anton Mesmer, rejoignant aussi la tradition orientale évoquée lorsque nous avons étudié le magnétisme ( le tchi chinois, le prana indien etc. ).

Du coté de la géobiologie

Cette question a été traitée partiellement dans le cadre de notre rubrique "Géobiologie " sous l'angle des rayonnements telluriques.

Le Docteur Ibrahim Kazrim apporte un éclairage pour le moins original. Architecte et scientifique égyptien s'intéressant aux rapports entre l'architecture sacrée, les énergies et le vivant, il présente dans un livre de haut niveau intitulé 'BioGéométrie' une théorie originale sur les rapports entre énergie, matière et information qui nous apporte des éléments intéressants sur la nature des ondes produites par le vivant.

En voici un résumé :

"C'est ainsi l'information qui produit la réalité, d'abord sous forme de "champ morphogénétique puis de monde matériel. C'est la connaissance qui est le principal constituant de la matière. Les formes représentent cette connaissance 'figée' dans le mouvement de la matière. « L’architecture sacrée ancienne est du « son gelé » (…) Ces monuments sont des symphonies musicales intemporelles, jouant sur nos champs d'énergie à un niveau inconscient. » (p.189)
Comme tout est conscient, tout s'échange de l'information. C'est pourquoi Ibrahim Karim pense qu'il doit y avoir un « langage universel ». « Si nous pouvions trouver le langage universel primordial qui interconnecte tout dans l'univers et maintient son unité, peut-être pourrions-nous communiquer et échanger des informations avec le vent, parler aux arbres, animaux et oiseaux, et à toute chose dans l'univers, visible ou invisible. » (p.120) Ce langage doit être vibratoire. Il est constitué de rythmes, car toute vibration, toute note, est un rythme.
Quand une résonance se crée entre deux champs énergétiques, les deux systèmes ne retournent pas ensuite à leur état initial. Les systèmes « s'informent » mutuellement. C'est par la résonance que l'évolution se produit. Tout, dans l'univers, est interconnecté et s'échange des informations."

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2014/02/11/29177712.html


Rapports avec la spiritualité

Cette question, difficile par nature, a été abordée à diverses occasions et fera l'objet d'une étude spécifique. Bien qu'elle renvoit pour une bonne part à des convictions et pratiques qui nous sont personnelles, il n'est pas interdit d'en discuter et de fournir des matériaux ou des références (sites internets, ouvrages, vidéos, comptes-rendus de conférences etc...) succeptibles d'alimenter des débats constructifs et de clarifier diverses questions.

Si poser un problème n'est pas le résoudre, bien le poser est un moyen d'avancer, à charge pour chacun d'effectuer les approfondissements nécessaires, au vu des ses propres convictions et interrogations. Cela permettra aussi à bien des personnes de trouver des repères et à d'autres de se sentir conforter dans leurs intuitions premières.

 

eclairages

Le RMD studieux ... dictionnaire

Définir...

Pratiques complémentaires...

Comprendre, appréhender....

Approfondissements...

Divers...

On en parle beaucoup ...